Chef de Choeur

Colin Cartwright a suivi des cours de piano et de chant (haut-contre) à l’une des plus importantes conservatoires de musique du Royaume-Uni, la « Royal Northern College of Music » à Manchester. C’est là qu’il a chanté le rôle d’Oberon  au « Midsummer Night’s Dream » de Benjamin Britten. Au cours de ses études il a rencontré et a épousé sa femme, Anne, qui y suivait des études d’opéra.

Ayant obtenu leurs diplômes et 1975 ils ont déménagé vers Windsor Castle – le château même – ou Colin avait été nommé membre de la maîtrise de la Chapelle Royale de Saint George. Pendant qu’Anne suivait sa carrière opératique, devenant soliste dans des opéras partout en Europe, Colin s’est plongé dans la grande tradition chorale britannique et pendant les prochaines 30 années non seulement il a chanté quotidiennement à la Chapelle Royale mais en même temps il est devenu directeur d’une renommée chœur de filles (celle de l’école des Brigidines à Windsor) qui a donné des concerts partout dans l’Europe. Egalement il a dirigé d’autres ensembles vocaux et des groupes opératiques.

 Le long de sa carrière à Windsor il a participé à des enregistrements de des collections importants de musique chorale britannique et européenne et a chanté à la « Saint Paul’s Cathedral », la « Westminster Abbey » et au « Royal Albert Hall » à Londres. En effet ce serait difficile de nommer aucune cathédrale ou salle de concert importante ou il n’aura pas chanté.

Parmi les moments forts de sa carrière se trouvent des tournées des EE.UU., y compris une invitation de chanter en Amérique à un service commémoratif pour les victimes de 9/11. Il a chanté en solo pour la célébration du 70ième anniversaire de SM Reine Elizabeth et a chanté au mariage du Prince de Galles et la Duchesse de Cornouailles. Après ce dernier il a reçu en cadeau personnel  un morceau de la pièce montée de mariage qui réside dans sa boîte décorée sur son piano ! 

Colin a été décerné les Epérons d’Or Belges pour son travail avec sa chorale de filles en Belgique et, plus notamment, il est devenu en 2006 membre du « Royal Victorian Order » (ordre décerné comme cadeau personnel de SM la Reine aux membres de la maison royale) pour services rendus  à la musique.

 L’année 2006 a été également signifiante pour Colin et Anne puisqu’en cette année-la ils se sont déménagés au Limousin, près de Rochechouart. Théoriquement ils sont retraités, mais la vie continue pleine pour eux : Anne donne des leçons de chant et Colin dirige « Cantique », ensemble choral comprenant des membres français, hollandais norvegien; américain et britanique.

 Colin a apporté à la France ses talents et une richesse d’expérience, et maintenant son plus grand désir c’est de partager la musique avec autant de monde que possible dans son bien-aimé nouveau pays de résidence.

Colin Cartwright studied piano and singing as a counter-tenor, or male alto, at one of Great Britain’s leading music conservatoires, The Royal Northern College of Music in Manchester, where he  sang the role of Oberon in Benjamin Britten’s “Midsummer Night’s Dream”. While there he met and married his wife Anne who was on the Opera Course.

In 1975 following graduation, they both moved to live in a house in Windsor Castle… yes! the Windsor Castle, where Colin was appointed as a member of the choir of the Royal Chapel of St. George.  While Anne expanded her career to become a soloist in opera houses throughout Europe, Colin became immersed in the great British choral tradition and during the next 30 years, not only did he sing daily in the Royal Chapel, often providing the music for significant Royal & National events, but also extended his musical activities, including conducting an award-winning girls choir (the choir of the Brigidine School, Windsor) which performed all over Europe. He also conducted local choral societies and operatic groups. 

During his time at Windsor Colin recorded an impressive collection of British and European choral works as well as singing in St. Paul’s Cathedral, Westminster Abbey and The Royal Albert Hall London. In fact it would be difficult to name a cathedral or important concert hall in which he has not performed.

Highlights of Colin’s career have included tours of the USA and an invitation to sing in America at a memorial service for the victims of 9/11 in New York; singing as a soloist for Her Majesty Queen Elizabeth’s 70th Birthday concert; and also for being invited to sing at the marriage of The Prince of Wales and the Duchess of Cornwall. Following this he received a personal gift of a piece of the Royal Wedding Cake which sits un-eaten in its decorative container on his piano!

Colin received the award of the Golden Spurs for his work with his girls’ choir in Belgium and most notably, he was awarded The Royal Victorian Order (an order in the personal gift of Her Majesty the Queen for members of the Royal Household) for services to music in 2006.

2006 was another significant year when Colin and Anne moved to the Limousin close to Rochechouart – in theory to retire,  but life is very busy for both them as Anne teaches singing and Colin is musical director of recently-formed “Cantique”, an international choir containing French, Dutch Norwegian, American and British members.

Colin has brought all his talents and his immense wealth of experience to France and his greatest desire is to share music-making with as many people as possible in his much-loved new country of residence.